Comment obtenir son permis de conduire accéléré ?

Permis de conduire accéléré

Pour passer son permis de conduire, il faudrait réussir les examens de code et de conduite. Ainsi, vous devez assister aux cours théoriques et réaliser 20 heures de conduite au minimum. En moyenne, il faudrait donc prévoir 6 mois pour obtenir son permis. Heureusement, il est actuellement possible d’obtenir un permis de conduire accéléré en un temps record…

Permis de conduite accéléré : c’est quoi au juste ?

Il existe de nos jours ce qu’on appelle « permis accéléré » ou « stage intensif ». C’est une formation au Code de la route comprenant un « stage de formation accélérée » et une pratique qui se déroulent d’une manière intensive pour mieux préparer le candidat aux examens. Ce dernier peut donc obtenir son permis accéléré seulement en un mois. Il s’agit d’une prestation proposée par de nombreuses auto-écoles comme cer rouen.

Le candidat est amené à passer des sessions d’apprentissage pendant plusieurs heures dans la journée (entre 5 à 7 heures), plusieurs jours dans la semaine. Puis, les 20 heures de conduite doivent être effectuées pendant deux semaines environ. Il est alors possible de repasser plusieurs fois au volant en un jour. Après 15 jours d’apprentissage intensif, le candidat sera en mesure de passer l’examen de code. Et dans les 15 jours suivants, il passera à l’examen pratique. Il faut noter que les cours de code et de conduite sont réalisés en groupe. De la sorte, si un élève a terminé ses heures de conduite, il doit assister ses camarades dans le véhicule, c’est aussi un bon moyen pour progresser sans prendre le volant. Si vous recherchez une école spécialisée dans ce secteur, rendez-vous sur le site cer-rouen-normandie.com

Attention ! Le stage intensif n’est pas adapté à tous. Il faudrait avoir une grande capacité d’apprentissage pour enchainer les cours et les pratiques dans un délai relativement court.

Comment se déroulent les épreuves théoriques et pratiques ?

Tout comme le permis de conduire normal, le candidat doit réussir aux épreuves théoriques et de pratique s’il souhaite obtenir un permis b accéléré. Pour bien préparer les élèves, les auto-écoles organisent régulièrement des sessions accélérées qui s’étalent sur quelques jours. En 15 jours, chaque candidat doit être apte à passer les examens de code. De la sorte, il dispose d’un temps assez restreint pour assimiler le programme. Une grande disponibilité est donc nécessaire. Puis, il faudrait attendre 15 jours au minimum après la réussite aux examens de Code pour passer les épreuves de conduite. L’élève doit donc avoir terminé les 20 heures de conduite pour devenir un vrai conducteur avant le jour J. Si les horaires proposés par l’école ne sont pas en accord avec son emploi du temps, il peut demander une formation individuelle. Dans un premier temps, les sessions sont réalisées sur un circuit réservé aux apprentis, puis sur la voie publique. Pendant les vacances scolaires, certains établissements proposent des cours alternants code et conduite pendant toute la journée pour permettre aux étudiants de gagner du temps.

Quels sont les avantages d’un permis de conduire accéléré ?

Pour ceux qui ont besoin d’un permis de conduire dans les meilleurs délais, le stage de formation intensif offre une bonne alternative. L’élève peut ainsi se consacrer entièrement sur son objectif pendant une courte période. Les séances sont d’ailleurs très rapprochées, donc il n’y aura aucune perte de temps. Et puisqu’il sera amené à passer de longues heures avec le moniteur, ce dernier peut adapter les cours en fonction de ses capacités afin qu’il puisse évoluer rapidement. En outre, cette solution permet de se décharger de toutes les démarches administratives liées à la préparation des examens. C’est l’école qui prendra en main toutes les formalités. Malgré tout, cette formule a aussi ses revers. En effet, les règles de passage aux examens sont les mêmes qu’avec les formations traditionnelles. Or, le candidat doit apprendre dans un délai très court, ce qui peut être épuisant physiquement et mentalement. Il peut même arriver qu’il ait des difficultés à assimiler les cours et les leçons de conduite. Le risque d’échec au permis B ou permis moto en accéléré peut être élevé dans ce cas. Enfin, la formation est plus onéreuse pour compenser le rythme soutenu. De ce fait, certaines auto-écoles pratiquent un tarif pouvant aller jusqu’à 5 fois plus cher que le coût normal.

Quelle auto-école choisir ?

Toutes les écoles ne proposent pas une formation intensive, de la sorte, renseignez-vous sur l’établissement de votre choix. L’auto école permis accélérée rouen par exemple propose des cours accélérés adaptés à tous. D’autres critères doivent aussi être vérifiés pour faire le bon choix. Le prix est un élément clé, donc comparez les offres. Assurez-vous que le forfait est tout compris (frais d’inscription, préparation théorique et pratique et droits aux examens), sinon, vous devrez prévoir des dépenses supplémentaires. Il est aussi conseillé de choisir un établissement à proximité de votre domicile ou de votre lieu de travail, ainsi vous ne perdrez pas trop de temps dans les déplacements. Les horaires doivent également s’accorder avec votre programme.

Par ailleurs, renseignez-vous sur le taux de réussite. Vous pouvez obtenir ce type d’information à la préfecture de votre département. Pour ce faire, munissez-vous du numéro d’agrément de l’école. L’ancienneté est aussi un gage de professionnalisme, car une structure ayant plusieurs années d’expérience dans ce domaine à l’instar de cer rouen normandie dispose le plus souvent d’une bonne notoriété. Et pour terminer, n’oubliez pas de visiter l’établissement pour vous imprégner de l’ambiance et essayez de vous entretenir avec un formateur pour vous faire votre propre opinion.

 

Comment réussir le code de la route du premier coup ?
Vente de motos neuves et d’occasion à Paris