L’arbre à cames pour une moto Harley Davidson

photo harley davidson

À priori, un motard vous affirmera que les motos ont une âme, particulièrement les Harley Davidson. En effet, le cœur du bloc-moteur est la pompe à huile. De même, les poumons sont les cylindres. Également, le cerveau est l’unité d’allumage. Selon cette analogie, l’arbre à cames serait la personnalité.

D’ailleurs, l’arbre à cames en tête marque le comportement du moteur de votre bécane. Car, sa conception définit la livraison de l’engine et de la puissance. Par exemple, un moteur à 100 chevaux avec un arbre à cames différent n’augmenteront pas la puissance, mais changeront comment cette puissance est délivrée. Ainsi, vous pouvez avoir une puissance progressive. Pour cette raison, Holy Death shop vous propose un large choix de pièces détachées pour moto Harley Davidson.

Par ailleurs, le couple moteur et arbre à cames à haut régime donneront un deux-roues au caractère plus sportif et agressif. Enfin, vous pourrez mieux jouir de l’adrénaline en accélérant le freinage.

Les cames et l’arbre à cames

À première vue, l’arbre à cames permet d’ouvrir et de fermer les soupapes d’admission et les soupapes d’échappement de la culasse. Ainsi, il permet de contrôler le remplissage et la vidange des cylindres.

En effet, le mouvement rotatif des lobes excentriques pousse les tiges déplaçant la tige de soupape, comme dans les modèles Big Twin. De même, ce mouvement déplace les soupapes directement, comme les modèles V-Rod de Harley Davidson roadster.

D’ailleurs, la variation de la forme des cames permet de contrôler le temps d’ouverture de la soupape et d’élévation. Pour cette raison, vous devez tenir compte des caractéristiques du moteur avec lequel vous installer l’arbre et l’utilisation principale de la bike.

Par ailleurs, vous pouvez trouver des moteurs avec un seul arbre à cames, comme l’Evolution ou le Milwaukee Eight. De même, il existe des moteurs avec 2 arbres, comme les Twin Cam. Aussi, vous pouvez trouver un moteur avec 3 arbres comme l’Indian Thunderstroke.

Finalement, les modèles Sportster possèdent un moteur avec 4 arbres à cames indépendants.

Compatibilité d’émission

Tout d’abord, le bon fonctionnement du moteur dépend de la compatibilité de tous les éléments du moteur, dont l’arbre à cames d’origine.

Pour cette raison, vous devez remplacer ce composant pour optimiser l’admission et l’échappement d’air.

Les caractéristiques techniques des arbres à cames en tête

Premièrement, le choix d’un arbre à cames dépend de ses caractéristiques.

  • Élévation ou ouverture des soupapes : la hauteur du lobe et ce que la soupape se lèvera du siège de soupape
  • Durée : la largeur du lobe indiquant le temps d’ouverture de la valve
  • Timing d’ouverture et de fermeture : ouverture des soupapes et fermeture par rapport à la position du piston

D’ailleurs, la fermeture de la soupape d’admission par rapport au point mort bas indique le caractère de l’arbre à cames.

Par ailleurs, un arbre à cames à moins de 30 ° convient aux bas régimes. De même, un arbre de 30 ° à 50 ° convient au milieu de gamme. Aussi, un arbre de plus de 50 ° convient pour les motos légères.

Enfin, vous pouvez parler d’optimisation pour les hauts régimes ou les moteurs très puissants.

Comment choisir votre arbre à cames ?

Pour améliorer ou remplacer votre arbre à came, vous devez répondre à 2 questions de base.

En effet, l’utilisation principale de la cylindrée et le style de conduite nécessitent un certain réglage des soupapes et du moteur. Ainsi, les sensations plus sportives impliquent avoir un peu plus de joie dans le moteur. Par contre, le voyage et les longs trajets ont besoin d’une bonne accélération et de bas régimes.

D’un autre côté, vous devez connaître les caractéristiques du moteur et les modifications apportées à la moto. Effectivement, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs de puissance du moteur, dont la cylindrée, le type de châssis et de freins, la compression… Par exemple, il est inutile d’installer un arbre à cames à haut régime sur un gros moteur. De même, vous n’avez pas besoin d’installer un arbre à cames croisé dans un moteur sans optimiser l’admission et l’échappement.

En bref, le choix de l’arbre à cames influence fortement le comportement et les sensations que le moteur va transmettre. Il est alors indispensable de considérer ces pièces moteur comme un ensemble, et non une partie.

Enfin, vous trouverez toutes les pièces de rechange et d’usure pour améliorer la performance de votre régime moteur : tours de vilebrequin, chambre de combustion interne, courroie de distribution, joint de culasse moteur, roulements, soupape d’échappement, pignons, jeu des soupapes, collecteur, poussoirs hydrauliques, filtre à huile, pompe à injection, moteur à combustion, boîtier de vitesses, tendeurs, pneumatique, filtre à air, joints de queue de soupape, ressort de soupape, boulons, soupapes latérales…

Guide en ligne sur les motos de course
Moto Yamaha 125 : acheter toutes vos pièces en ligne