Permis de conduire à Dijon : comment se préparer au test psychotechnique ?

test psychotechnique

Chaque année, de nombreux accidents de la route se produisent. Pour les prévenir, il faut que les conducteurs de véhicules soient aptes à conduire. Ils devront ainsi passer un examen de code de la route et de conduite pour avoir un permis de conduire. Cependant, suite à une infraction au Code de la route, il se peut que les points de votre permis soient retirés. Par rapport à la gravité de votre faute, votre permis peut être annulé ou suspendu. Dans ce cas, il vous faudra faire un test psychotechnique pour le récupérer.

À quoi sert le test psychotechnique pour le permis de conduire ?

Suite à de nombreux accidents mortels causés par les véhicules, les tests psychotechniques ont été mis en place pour renforcer la sécurité routière. En effet, l’examen psychotechnique permet d’évaluer les capacités psychomotrices des conducteurs. C’est-à-dire leur aptitude à conduire un véhicule. Ainsi, il s’avère important d’analyser la réactivité, la concentration, la capacité à traiter l’information, la coordination des mains et des pieds de toute personne qui veut conduire. À l’issu du test, vous serez certifié apte à conduire un véhicule motorisé. La question qui se pose est donc de savoir à quel moment il faudra passer le test. Voici les différentes hypothèses où vous devez faire cet examen.

Premièrement, vous devez passer le test si vous avez perdu tous les points de votre permis. Dans ce cas, vous avez 0 point et votre permis se trouve être invalide.

Dans un second temps, il se peut que le juge ait prononcé l’annulation de votre permis suite à une infraction. À cet effet, faites un test pour pouvoir le repasser. Il vous suffit d’attendre la fin de la période d’annulation pour commencer l’examen.

La suspension du permis est aussi une cause de passage au test psychotechnique. Temporaire, celle-ci peut être prononcée par une décision administrative ou judiciaire pour des raisons médicales ou suite à une infraction. Ainsi, vous ne pouvez faire un test que si la durée de suspension dépasse 6 mois.

Dans d’autres cas, le passage au test psychotechnique est également obligatoire si vous êtes un conducteur territorial, d’ambulances et de véhicules de la fonction publique hospitalière ou spécialisé dans la formation publique d’État et dans la prévention d’accidents.

Si vous souhaitez passer votre test psychotechnique pour permis à Dijon, Rendez-vous sur www.psyrates.fr.

Comment se déroule le test psychotechnique pour le permis de conduire ?

Votre test psychotechnique de permis de conduire à Dijon doit se dérouler dans un centre agréé. En effet, l’examen se fait avec un psychologue agréé. Le test se divise en deux parties, dont l’entretien individuel et les tests psychomoteurs.

Pour l’entretien individuel, le psychologue évalue votre personnalité. Cette étape permet de connaître les antécédents médicaux du conducteur afin de définir son aptitude à conduire.

Les tests psychomoteurs, quant à eux, se passent sur un ordinateur avec un logiciel spécialisé. Ils permettent d’évaluer la stabilité des mains, les réflexes, la coordination motrice, l’attention ainsi que l’intelligence pratique du conducteur. Ils servent à définir si vous êtes apte à respecter le Code de la route et à conduire en toute sérénité.

Comment réussir le test psychotechnique pour le permis de conduire ?

Pour avoir le document qui vous permet de repasser le permis de conduire, vous devez réussir le test psychotechnique. Mais quelles sont donc les clés de la réussite ?

Avant tout, vous devez lutter contre le stress. C’est le principal facteur de l’échec au test. Ainsi, vous devez rester calme et zen que ce soit pour l’entretien individuel ou les tests psychomoteurs.

Lorsque vous répondez aux questions, faites preuve d’un comportement responsable face aux différentes situations de danger. N’oubliez pas non plus de reconnaître la faute qui vous a conduit à faire le test.

À quelle fréquence devez-vous vous servir de votre moto ?
Entraînement par chaîne vs motos axeldriven